En tant qu'art-thérapeute

Mon sens des responsabilités

 

À la base de toute thérapie, il y a une rencontre entre un thérapeute et un patient.

Ainsi, l'art-thérapeute crée les conditions favorables au dépassement des personnes en difficulté (psychologique, physique ou sociale) à travers des dispositifs créatifs qui ne sont pas orientés vers la production comme dans le champ habituel de l’art ; il réinsuffle de l’air déconfiné pour desserrer les mailles psychiques en souffrance.

J’accompagne et soutiens des personnes de tout âge, dans des situations transitoires ou en processus de changement, en situation de crise, ou dans un but préventif.

Je me différencie clairement de l'animateur occupationnel car je ne me contente pas d'appliquer les techniques d'expression du psychothérapeute, du fait que je n'interprète absolument jamais les productions, ou de l’ergothérapeute qui intervient dans le champ de la rééducation fonctionnelle.

Je m’appuie sur des dispositifs thérapeutiques singuliers, créés par moi-même, à partir de mon expérience et de la recherche clinique.

Mon métier d’art-thérapeute est reconnu par l’État et inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP). Dans ce cadre, je respecte une éthique de neutralité et de confidentialité, conformément au secret professionnel et au code de déontologie qui régit ma profession.

Ma démarche s’appuie sur une formation solide en Art-Thérapie Contemporaine© et se base sur un protocole de soin sérieux et cohérent, en m’adaptant à chaque situation, lors de séance individuelle ou groupale.